La fin des fonctionnaires?


Les fonctionnaires font l'objet depuis quelques semaines d'attaques, et d'un discours haineux de la part d'institutions et/ou de "personnalités" largement relayées par la presse audio-visuelle...

De quoi j'me mêle!
La Cour des comptes, a ouvert le tir la 1ere
Son  rôle principal (comme son nom l'indique) devrait être de vérifier  les comptes des organismes publics, ce qu'elle fait très bien... Depuis quelques années son rôle a tendance à s'élargir et à "donner des conseils"... Derniers en date la suppression du Supplément Familial de Traitement et de l'indemnité de résidence qui est de 0% 1% ou 3% ... Ben voyons... Rappelons tout d'abord que contrairement à ce que véhiculent les médias, ce ne sont en aucun cas des "sages" mais des magistrats (avec un salaire plus que confortable) . Rajoutons qu'un certain nombre  de ces magistrats font le va et vient entre la cour des comptes et des fonctions politiques (Ministres, Députés)... Ce qui permet pour certains des cumuls de retraite (tout à fait légaux),  à faire pâlir d'envie un-e agrégé-e au dernier échelon de la hors classe  partant à la retraite à 67ans...  
Ses "propositions": la suppression de l'indemnité de résidence sauf en région parisienne (3%)... Nos jeunes collègues qui n'arrivent pas à se loger à des prix abordables sur le littoral apprécieront (et encore elles-eux n'ont quelquefois qu'une indemnité de résidence de 1% VOIR ICI notre CAMPAGNE à ce sujet ... )

Ensuite la suppression du Supplément Familial de Traitement. Faites des enfants mais pas trop...
Ca fait le buzz...

Emmanuel Macron, lui, (mais on l'a mal compris certainement) propose la fin de "l'emploi à vie" des fonctionnaires et la suppression du statut des fonctionnaires... Oubliant que c'est ce statut qui permet de garder des fonctionnaires indépendants des pouvoirs politiques...

Enfin cerise sur le gâteau, Xavier Bertrand, ponte de l'ex-UMP propose lui  que le calcul  de retraite des fonctionnaires se fasse sur les 25 meilleures années et plus sur le dernier salaire...
N' attendons pas la prochaine salve:

Passons à l'offensive:

  • En démontant au quotidien l'argumentaire Néo libéral qui vise à terme à  privatiser l'école et les services publics!
  • En participant aux journées de mobilisation comme celle du 08 Octobre ! VOIR ICI
  • En nous engageant au sein des organisations comme la CGT qui luttent contre ces contre réforme et pour la défense des personnels: