Canicule: Attention Danger !

Canicule : Attention danger !

Faisons respecter les obligations de l'employeur, les droits des salariés, dans l'éducation nationale comme ailleurs !

 

L'employeur public, comme l'employeur privé, a pour obligation de préserver la santé et la sécurité des salariés. Il engage sa responsabilité, y compris pénale, s'il ne le fait pas.

Dans la Fonction publique, le texte de référence est le Décret n°82-453 du 28 mai 1982 relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la prévention médicale dans la fonction publique

 

Les études de l'INRS montrent que le travail par fortes chaleurs, notamment au-delà de 33°C, présente des dangers pour la santé. Au delà de 30 °C elle préconise une vigilance accrue et des mesures spécifiques.

La Caisse Nationale d'Assurance Maladie des travailleurs Salariés préconise l'évacuation des locaux au-delà de 34°C, en cas « d'arrêt prolongé des installations de conditionnements d'air dans les salles de bureaux ».

De nombreuses salles de classes ou bureaux de l'éducation nationale, mal isolés, peuvent voir les chaleurs grimper ces jours-ci.

Les chefs de services ont pour obligations d'évaluer les risques liés à l'ambiance thermique dans le document unique : vérifions si c'est le cas !

 

Dans notre secteur où la médecine de prévention dispose de moyens insuffisants, et où la prévention des risques santé-travail est indigente, il est important de nous mobiliser. La CGT mène la bataille depuis de nombreuses années, à tous les niveaux pour défendre la santé des personnels. C'est la mobilisation de toutes et tous qui fait progresser nos conditions de travail :

Interpellons nos chefs de services, chefs d'établissements, IEN, en cas de forte chaleurs sur nos lieux de travail !


Exerçons, si besoin, notre droit de retrait (voir procédure et conditions en cliquant sur ce lien  !

(Voir également article 5-6 du Décret n°82-453 du 28 mai 1982)

LIRE et diffuser  notre TRACT : Cgt tract caniculeCgt tract canicule